AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Background - Jones "Sicilian" Harbor

Aller en bas 
AuteurMessage
Nardco

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Background - Jones "Sicilian" Harbor   Lun 11 Juin - 11:10



A l'attention des mes confrères rôlistes

Le Background est écrit comme si quelqu'un est en train d'être interrogé par un journaliste. Il s'agit d'enregistrements image & son. Il peut arriver que ce journaliste intervienne et s'exprime à travers ce background. Ses paroles sont entre guillemets, colorées et mises en italique.

La personne qui sera interrogée tout le long de ce background raconte la vie de Jones comme si elle avait été présente à ses côtés depuis ses débuts, jusqu'à sa mort.


Dernière édition par Nardco le Mar 24 Juil - 19:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nardco

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Background - Jones "Sicilian" Harbor   Lun 11 Juin - 11:11



Palmarès
Jones Harbor

Jones Harbor vs Colonel Ramsès (Kuriare) - Victoire
Jones Harbor vs Williams Beckam (Barclays) - Victoire
Jones Harbor & Thomas Cavendish vs Teachbi (Endeavor) - Victoire
Jones & Cavendish vs Contre Amiral Jiorgio Gambino (Ceanut) - Victoire coûteuse
Jones & Arslan D. Atès vs Contre Amiral Vito Genovese (Svartalfheim) - Victoire
Jones Harbor vs Contre Amiral Shigure (Faiseurdeveuve) - Bref échanges de coups
Jones Harbor vs Colonel Sengosaki - Victoire





Dernière édition par Nardco le Jeu 14 Juin - 16:25, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nardco

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Background - Jones "Sicilian" Harbor   Lun 11 Juin - 11:20




Prologue

Tout commence à la naissance d'un jeune hérité sur l'île de Dawn, à East Blue.

Jones vit le jour dans une bonne Famille d’artisans, son père était un Taquier (charpentier) reconnu pour le travail d’orfèvre qu'il était capable de réaliser dans son atelier. Il pouvait pondre des chefs d’œuvres en bois comme des décorations, des meubles ou même un bateau, prêt à l'emploie, en quelques semaines.. C'est d'ailleurs de là que vient l'immense fortune de sa Famille. (La Famille Harbor maîtrise l'art du bois depuis des siècles et le savoir faire monstrueux qui circule, d'âge en âge, ne cesse de se perfectionner.)

Quant à la mère de Jones, Silia, elle était un officier comptable hors paire. Elle s'occupait de faire fructifier les affaires de la Famille un peu partout sur l'île et dans le royaume mais travaillait également pour la Noblesse, le sang Royal. Certaines rumeurs disaient à l'époque que Silia Harbor connaissait, au Berry près, la richesse globale du Royaume de Goa.

Etant le nouveau né de la grande lignée des Harbor, Jones fût reconnu par les écrits comme étant le dernier Héritier de l'empire Harbor.
Il n'avait face à lui qu'un avenir très prometteur et fructueux... d'un côté le savoir faire de son Père ainsi que son nom et de l'autre, l'esprit logique et mathématique de sa Mère mais également son courage et sa détermination.

Bien évidemment..., toutes les belles histoires ont une fin.


Chapitre I - L'ébauche d'un enclin

Après quelques années, le jeune Jones, maintenant âgé de 15 ans, fait déjà preuve d'une grande maturité. L'éducation du jeune Héritier fût stricte et difficile afin qu'il prenne conscience des responsabilités qu'il porte sur ses épaules et accessoirement qu'il comprenne dans quel monde il a vu le jour. Les enfants de son âge apprenaient à peine à lire qu'il était déjà en mesure de réaliser des calcules simples. Bien qu'il soit un petit génie, Jones n'était pas vraiment fait à l'image de ses ancêtres... au contraire. Il n'avait qu'un seul désir, être libéré de toutes ces contraintes de vie . Jones n'a pas vraiment grandit comme un enfant, il ne s'amusait pas, ne connaissait pas le goût sucré d'un bonbon ou l'odeur d'un gâteau au chocolat qui sort du four et ne dessinait rien d'autre que des cartes ou des croquis.

Alors que Jones pensait que tout ça ne servait à rien et qu'il perdait son temps, il ne savait pas qu'il était en train de s'armer pour l'avenir proche.. un avenir sombre et funeste.

Les parents de Jones, Silia et Corvo Harbor, avaient certe l'image d'un couple travailleur et bourgeois mais caché derrière cette belle prestance, résidait un secret plus difficile à supporter.

Citation :

Corvo Harbor dit "L'ébéniste"


Recherché pour trafique de bois précieux avec la pègre.
Arrêté, jugé coupable et exécuté sur ordre du Roi.
(Le père de Jones connaissait les lois, il n'a pas réussi à garder sa couverture assez longtemps pour assurer ses beaux jours)

Citation :
Silia Harbor

Recherché pour complicité de commerces illégales (et explicitement parce qu’elle connaissait les comptes du royaume sur le bout des doigts).
Arrêté, jugé coupable et exécuté sur ordre du Roi.

Citation :
Jones Harbor

Recherché mort ou vif pour le vol d'un des 6 joyaux de la couronne.
Aucune information à ce jour, court toujours.


Chapitre II - Le joyaux du démon

Quand Corvo et Silia Harbor ont été arrêtés pour être jugés, Jones n'était pas présent chez lui. Le ciel à voulu que ce matin là il décide de faire le mur, un coup de chance ou le destin ? Alors qu'il rentrait discrètement chez lui après une sortie matinale, il remarqua la garde s'éloigner de sa maison avec ses géniteurs. Jones avait déjà des soupçons sur les affaires de ses parents, il n'était pas dupe et laissait traîner ses oreilles un peu partout.
A cet instant, Jones n'avait plus aucun doute, tout était fluide comme de l'eau. Il rentra chez lui, emporta certains papelards et croquis, de quoi manger et boire pour quelques jours et s'éclipsa.

Certains disent n'avoir jamais revu Jones depuis ... d'autre prétendent l'avoir croisé une nuit, rôdant autour du Palais alors que d'aucuns disent avoir entendu certains ragots de tavernes qui affirment qu'il serait à l'origine du vol du 6ème Joyaux.

Il y a bien une raison pour que Jones s’intéresse autant à ce joyaux en particulier. La Famille Royale l'avait en sa possession depuis des décennies et il n'était exposé que lors de rares et importantes occasions, comme pour un couronnement. Les vieilles histoires que lui racontait son grand-père parlaient toutes d'un joyaux aux pouvoirs magiques mais .. il ne s'agissait pas d'un joyaux à proprement parlé. Il s'agit d'un fruit du démon, un fruit qui ne pouvait pourrir car il était animé par des pouvoirs surnaturels que personne ne comprenait.
Pour Corvo et Silia Harbor, ces histoires n'étaient que des légendes bonnes à faire rêver les enfants ! Cependant, Jones y croyait dur comme fer.


Chapitre III - Petite leçon de vie

Plusieurs semaines s'étaient écoulées depuis le vol à la tire de Jones et Le Royaume de Goa déployait ses recherches sur toute l'île de Dawn. La Famille Royale n'hésitait pas une seconde à gaspiller des milliers de Berrys pour retrouver ce fumier de Jones, comme ils aimaient le dire.

Malheureusement pour eux, Jones était un peu plus malin que ça. Il avait déjà pris la mer sur un petit navire de fortune qu'il était en train de retaper. Il s'agissait de sa toute première confection de Taquier. Il fallait s'en douter, Corvo Harbor n'aurait jamais quitté cette terre sans avoir transmis le savoir faire familiale à sa descendance.

Alors que la Lune éclairait le ciel sur mille lieux, Jones était installé contre le bastingage de son navire et tenait en main l'objet tant convoité depuis quelques temps. Le petit bateau glissait sur l'océan comme si le courant s'était arrêté, comme si l'eau n'était qu'une grande plaque de verre. Les souvenirs laissant place à la nostalgie et à l'idée d'être seul. Absolument pas préparé, Jones croqua une bonne partie de ce joyaux qui semblait être effectivement un fruit à première vue ... et après une courte page de publicité, il réalisa que ce qu'il venait d'avaler avait littéralement un goût de merde. En cet instant, son visage était une véritable oeuvre d'art, capable de prouesses faciale époustouflantes. Il s'empressa de courir vers la première bouteille qui passait sur sa route pour en engloutir le contenu. Autant vous dire que le mélange Rhum / bon gros étron n'est pas recommandé pour la santé, surtout sur un bateau. A moitié décédé et les papilles fondues, Jones se pris les pieds dans son sceau de nettoyage et s'écroula, tête la première, sur le bois dur qui composait le pont...bonne nuit Jones.




Dernière édition par Nardco le Mer 8 Aoû - 19:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nardco

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Background - Jones "Sicilian" Harbor   Jeu 14 Juin - 17:00




Enregistrement archivé n°205
A propos des débuts de Jones Harbor

Jones avait jeté son dévolu sur l'île de Punk Hazard et c'est pas pour rien.
A ce moment Jones et son comparse Thomas Cavendish (Kotai) n'étaient pas encore reconnus comme des menaces sur l'île et n'allaient pas tarder à résoudre ce petit détail.

Ils n'ont pas pris leur temps pour y installer un pseudo climat de contrôle. Toutes personnes qui pouvaient les empêcher de faire fructifier leurs gains ou qui voulaient s’emparer de la totalité du business, étaient attaquées et renvoyées chez elles. Punk Hazard étaient "la plaque tournante" du business alentour, the place to b ! et il arrivait très souvent que des gens viennent de l'autre côté du nouveau monde pour y faire leur beurre. Jones l'avait compris avant même d'y foutre les pieds, au grand bonheur de son comparse qui allait bientôt s'en mettre plein les poches.


" Comment ont-ils fait pour se lancer justement ? "


Avec un peu d'huile de coude et surtout une grosse paire de baloches si vous voyez ce que je veux dire.

" Plaît-il ? "

Bah ouais, i s'passait pas un jour sans que Jones et Cavendish soient obligés de jouer des coudes. Tu pouvais voir du Marine, du Pirate et parfois même du Chasseur de prime qui passaient ... mais leurs combats se terminaient très souvent de façon simple, par la victoire.

Surtout à leur début, quand Jones s'est attaqué pour la première fois à un soldat de la marine. Un colonel du nom de Ramsès qui été peu expérimenté, le jeune qui sort de l'école quoi.
Pas de chance pour le bizut, après quelques échanges Jones ne lui a laissé aucune chance et la complètement défiguré à coups de poing dans le museau. Je pense que même sa mère n'aurait pas pu le reconnaître.. hahaha, quand j'y repense j'aurais clairement pas aimé être à sa place.

Il y a aussi eu un affrontement contre contre un type... Williams Beckman qui s’appelait.
Je crois qu'il avait pour particularité d'être un bon tireur, enfin c'est ce que Jones a pensé en le voyant armé d'un fusil. Mais bon, Beckman a à peine eu le temps de montrer de quoi il était capable avec son fusil que Jones le foutait déjà au tapis. D'ailleurs, c'est avec ce type que Jones a lancé sa première affaire. Beckman voulait récupérer des minerais dans le sol pour les revendre à la tonne ou au kilo. En échange de ces précieux minerais présent à foison dans le sol de l'île, Jones recevait 70% des bénéfices. C'est vrai qu'il était dur en affaires et t'avais pas intérêt à l'entourlouper.

Après...c'est vrai que Jones aurait pu faire ça tout seul au lieu de passer par quelqu'un et il aurait touché 100% des bénéfs. Mais ça aurait été trop long et il aurait mis deux fois plus de temps pour enfin en toucher. De toute façon Jones avait d'autre projets en tête, il lui fallait simplement une rentrée d'argent pour débuter ... et il l'a trouvé !

Ah ouais ! il y a aussi eu un contre amiral dans l'tas. Il avait un peu l'air d'un rital sur les bords et son nom c'était .. vi .. vi .. arf, je ne me souviens plus trop, ça fait un bail...
Enfin bref, ce mec n'avait rien à foutre de Jones et de Cavendish et n'avait pas l'air de vouloir partir. Ils ont beaucoup parlés et au bout d'un moment les deux comparses étaient prêt à se le manger tout ... ahh ! ça y est je me souviens, c'était Vito Genovese le nom de ce contre amiral. Oui donc, ils étaient prêt à se le manger tout cru quand tous les soldats ont reçu un appel du fief t'sais ? le grand Marine Ford.
Ils se sont tous mis à décarrer de l'île et le Contre Amiral fût bien obligé d’exécuter l'ordre.

Vous inquiétez même pas que les deux rigolos lui ont directement crachés à la gueule. Ils se sont raclés sur lui comme jamais personne ne l'avait fait. Ils adoraient profiter de la situation pour dénigrer la Marine, l'occasion était trop belle ! Même moi je l'aurais fait, hahaha ! Autant vous dire que l'Vito, il est retourné sur son bateau la queue entre les jambes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nardco

avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 04/08/2016

MessageSujet: Re: Background - Jones "Sicilian" Harbor   Mer 8 Aoû - 19:05


Enregistrement archivé n°221

Y'a des moments, dans la vie d'un homme, où il commence à se poser certaines questions. Surtout quand il commence à fréquenter les couloirs de la mort.

Ouais, je m'en souviens comme si c'était hier, Jones et son pote Cavendish se sont retrouvés nez à nez face au Contre Amiral Jiorigio Gambino. Ils s'en sont ramassés des coups de pied dans la tronche ce jour là. Pffff'ahahaha ! Le Jones il savait même plus comment s'y prendre et l'autre Cavendish... il a passé la moitié de ce combat à se faire encastrer dans des rochers. Bon, je dois avouer que le contre amiral était particulièrement rapide... Le type pouvait se déplacer sur des dizaines de mètres en une fraction de seconde ! J'arrivais même pas à le voir se déplacer pour te dire.

" Intéressant, continuez, continuez ! "


Ohh !! tu vas pas recommencer le journaleux !!
J'vais t'exploser la tête sur ton putin de calepin, crois moi que tu vas vite imprimer ce que je te raconte !

*On peut entendre le journaliste avaler difficilement sa salive*

Voilà ! Je disais ...

*Gros blanc dans la bande audio*

"Vous disiez qu'il vous étiez impossible de le voir bouger"

*Une bouteille vient brusquement s'éclater contre un mur*


Ohhh !! tu comprends rien quand on te parle le journaleux ? C'est moi qui parle ou c'est toi ? Faut me l' dire si je dérange ! Je me tire d'ici et tu feras tes recherches sur ta demie-calvitie ! Les gens sont curieux de savoir comment éviter ce genre de galère !

"Non non, pardonnez moi, je ne vous dérangerez plus "

Je préfère entendre ça ! Il faut savoir être ferme de temps en temps !
Donc, je disais que ce type allait beaucoup trop vite pour moi. Même pour Jones et Cavendish, il arrivait à les surprendre facilement... Franchement, j'aurais jamais pu imaginer cette situation là. Pour te dire à quel point Jones était dans la difficulté, il a été blessé à plusieurs reprises ,il a goûté tellement de fois le sol qu'il n'oubliera jamais le goût de la roche et surtout il était à deux doigts d'être tuer par le Contre Amiral. Et là, d'un coup, le Gambino s'écrase brutalement la face contre le bitume. J'ai strictement rien compris sur le coup, d'ailleurs je pense que PERSONNE n'a rien compris.

*Le journaliste montre qu'il ne comprend pas en haussant un sourcil *

C'est bien après que j'ai réalisé ! cette enflure de Jones Harbor avait déjà condamné le Contre Amiral à la défaite avant même d'être surpassé par sa vitesse.
Eh bah ouais, Jones est un homme gaz, pas marchand de tapis ! Tu te dis pas que notre Gambino national a passé tout son combat en respirant du gaz ? Dès la première bouffé de gaz, Gambino a signé sa perte.

*Le journaliste se replace correctement en ajoutant *
"Ahh, le fameux gaz nocif de Jones, beau coup ! Je dois l'avouer"


*L'enregistrement prend fin sur des grésillements et ce qui semblerait être une bagarre très violente*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Background - Jones "Sicilian" Harbor   

Revenir en haut Aller en bas
 
Background - Jones "Sicilian" Harbor
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» [BACKGROUND] Karak Azgal
» Mercedes Jones - Say I am Wonderful !
» Kathleen Jones
» Né en 17 à Leidenstadt de Fredericks, Goldman, Jones...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Habbo One Piece :: Partie Rôle Play :: Background-
Sauter vers: